SOS Médecin : qu'est ce que l'automédication ?

Depuis quelques années, avec le développement d'internet et des moyens de documentation et d'échanges (forums d'entraides médicaux...), les malades se tournent de plus en plus vers l'automédication.

De ce fait, la consommation de médicaments s'est vue presque triplée en l'espace de 10 ans.

Parfois, dans des conditions de précarité, certaines personnes se tournent vers les boîtes de médicaments qu'ils possèdent déjà chez eux pensant calquer leur tableau clinique subjectif à un diagnostic précédemment établi par un professionnel de la santé : ce raccourci n'est évidemment pas une solution.

Pour plus d'informations sur le sujet, n'hésitez pas à vous rendre sur beaute-medecine.com

Et les antibiotiques dans tout ça ?

Les pathologies infectieuses se présentant dans un tableau assez bruyant, les malades sont tentés de s'auto-diagnostiquer.

Seulement, l'avis d'un professionnel est souvent impératif car le patient ou son entourage n'ont à leur niveau aucun moyen de confirmer un tel diagnostic ou habilités à s'auto-traiter.

Cependant, la pathologie infectieuse nécessite pour son traitement des antibiotiques, qui, pris anarchiquement peuvent être délétères et engendrer :

  • Un échec thérapeutique
  • Des complications de la pathologie infectieuse en question
  • Une sélection de germes résistants après des cures anarchiques